• NATURE ET GRANDS ESPACES

    Sur les Estives du Czallier

    Sur les Estives du Czallier proches du Signal du Luguet, l’histoire des pturages d’altitude se confond avec l’histoire humaine depuis plus de 600 ans. A dcouvrir et mieux (...)

  • VIE PRATIQUE

    Les objets utilitaires qui habitaient la maison

    Chaque objet avait sa place en fonction de son utilisation dans la vie quotidienne de la famille. Un grand nombre d’entre eux s’entassait dans la salle commune. Et au fil des (...)

  • S’ECLAIRER

    Du feu de l’tre l’lectricit

    Pendant trs longtemps les anciens se contentaient des flammes de l’tre du cantou pour clairer la salle commune, autant dire une faible lueur plus on s’loignait de la chemine. (...)

  • IMAGIER FAMILIAL

    Quand la famille se raconte dans toute la maison

    Le dcor de la maison paysanne marquait durablement la fiert familiale en affichant joliment sous cadre, principalement dans la salle commune, des souvenirs intergnrationnels des membres de la (...)

  • VIVRE AU QUOTIDIEN

    La salle commune, pice de vie traditionnelle

    Jusqu’ la seconde guerre mondiale la vie de famille tait concentre dans la salle commune et devait donc satisfaire tous les besoins de la vie quotidienne. C’tait la pice o (...)

  • UNE LOGIQUE D’AGENCEMENT PRATIQUE

    Le buffet intgr

    La disposition comme l’agencement de la pice commune de la maison traditionnelle rpondaient une logique dicte par le mode de vie des habitants et le souci de ne laisser vacant aucun (...)

  • UNE HABITATION PRATIQUE

    Le plafond de la salle commune, un espace utilitaire

    Aucun endroit de la pice commune de la maison rurale n’tait perdu, pas mme le plafond soutenant l’tage suprieur. Dans le Cantal le plafond tait aussi un espace utilitaire (...)

  • LE TEMPS QUI COURT

    L’horloge Comtoise adopte dans le Cantal

    Droite ou violon, d’origine franc-comtoise, l’horloge tait quasiment prsente dans tous les intrieurs anciens, place gnralement face la porte d’entre de faon pouvoir (...)

  • MANGER EN COMMUN

    Caractristiques de la table tourtire Cantalienne (3)

    La table tourtire tait un lment incontournable de la salle commune. Au fil des dcennies elle a tenu un rle bien particulier dans la vie quotidienne.

  • MANGER EN COMMUN

    Le tiroir tourtier (2)

    La table auvergnate dite table de ferme est longue d’au moins 1,80m et massive. Le plateau, gnralement pais de 3 7 centimtres.. Elle se caractrise par l’importance des tiroirs (...)


Association
A+  A-    Imprimer

Espace scolaires et enseignants

Les membres de l’association sont la disposition des enseignants pour rpondre leur demandes d’animation ou de prt d’exposition, de visite sur place dans la valle de la Sianne.....

N’hsitez pas les contacter

PARTENARIAT
L ducation au patrimoine
L ducation au patrimoine

Dans le cadre des plans acadmiques du patrimoine, l’Association Czallier valle de la Sianne peut apporter son concours des dispositifs afin de contribuer l’ducation au patrimoine telle que l’envisage l’Education nationale.

L’ACVS est un lieu ressource ventuel pour :

- participer des classes de patrimoine

- contribuer l’organisation de journes ou parcours patrimoine dans la valle de la Sianne

- intervenir dans une classe pour changer sur le patrimoine local
- monter une initiative autour d’un thme du patrimoine
- aider faire un petit journal autour du patrimoine (ou sur Internet)
- apprendre recueillir le tmoignage d’anciens
- travailler partir de vieilles photographies
- collaborer des sjours patrimoine

- sa documentation sur Internet

- l’utilisation de sa diapothque

- le prt de ses expositions originales (7)

Les prestations de l’ACVS peuvent s’intgrer dans diffrents dispositfs ou dans le cadre d’actions trouvant leur place dans des enseignements au cours de l’anne scolaire.

L’association a particip,

- grce au prt de son exposition sur le patrimoine de l’eau (40 panneaux), un travail d’lves du collge Saint-Andr de Massiac.

- une soire rencontre-discussion au CFA George Boch de Massiac autour
de l’exposition sur les symboles sur le patrimoine bti (30 panneaux)

- animation avec l’exposition symboles au collge d’Allanche

Les enseignants sont invits contacter l’association.

RENCONTRES EDUCATIVES
Organiser une animation autour
d’une exposition sur le bti ancien
Organiser une animation autour <br>d’une exposition sur le bti ancien

L’animation propose par l’Association Czallier Valle de la Sianne est structure autour de l’exposition « rites et symboles sur le bti ancien d’Auvergne : un exemple la valle de la Sianne (Cantal) ». Elle s’adresse aussi bien au primaire qu’au collge, ainsi qu’aux jeunes en formation professionnelle btiment.

L’exposition prsente d’une faon trs ludique un petit inventaire sur la diversit des lments anciens d’intrt patrimoniaux qui habillent de trs nombreuses maisons anciennes d’Auvergne, et plus particulirement dans cette exposition sur le territoire de la valle de la Sianne : linteaux historis, dates de construction, noms des propritaires, symboles protecteurs, rites ancestraux, pratiques populaires rurales… (voir la fiche dans la rubrique exposition).

OBJECTIFS DE L’INTERVENTION

- montrer, sans doute pour la premire fois de jeunes, une richesse architecturale dont ils ignorent la valeur, le sens donn par les professionnels du btiment il y a plusieurs sicles.

- sensibiliser la richesse de certains composants architecturaux populaires sur les maisons traditionnelles rurales.

- entraner une modification du regard de jeunes et des futurs professionnels, qui l’occasion de rfections de btiments anciens peuvent alerter les propritaires sur l’intrt de certains aspects de leur bti.

- modifier les comportements par rapport au bti ancien trop facilement dnatur voir mutil par des rparations irrversibles l’intrieur comme l’extrieur des maisons d’habitation et des btiments agricoles, industriels et artisanaux

- faire comprendre que le regard de chacun sur le bti ancien de la valeur

- faire prendre conscience que la valorisation d’lments du bti, porteur de sens, donne aux propitaires d’anciennes maisons et aux mtiers de restauration des satisfactions supplmentaires et des atouts non ngligeables

- confronter les regards des jeunes sur cette mmoire du travail devenu objet de patrimoine et la ncessit de le protger

<b<L’ANIMATION

Les jeunes sont invits dans un premier temps visiter l’exposition librement et s’arrter o ils veulent durant 15 minutes, afin de se faire une ide du sujet

La visite commente en groupe est ensuite assure par des membres de l’association qui en permanence peuvent rpondre aux interrogations des jeunes et pour en apprendre davantage sur les rites et les symboles d’autrefois..
Suivant la logique du parcours par thmes, les animateurs prsentent les points cls de chaque panneau thmatique en essayant de mettre les jeunes en situation d’change verbal autour des photographies et des textes explicatifs.

Aprs le parcours il est possible de revenir sur tel ou tel thme qui suscite un intrt particulier et recueillir les ractions globales des jeunes pour savoir si ce qu’ils ont vu peut avoir un intrt pour eux et leur familles, leur profession...

Une petite information sur les associations du patrimoine peut complter la fin de l’animation.

Soire au CFA de Massiac
Soire au CFA de Massiac